Hey ya Curly girls!

Alors comme ça, vos cheveux ne poussent plus? Depuis des mois, peut être des années, ils stagnent à la même longueur. Frustrant non? Comment font ces filles qui arrivent à avoir les cheveux en bas du dos?

J'ai moi aussi un objectif de longueur, j'aimerais tellement obtenir la longueur et la masse de mon "idéal" capillaire, la chanteuse pakistanaise Annie Khalid (source Gossip.pk ). J'en suis encore très, très loin, et peut être que je n'arriverai jamais à ce résultat, mais je compte bien essayer. 

Annie

Et bien voici un scoop: vos cheveux poussent, c'est inévitable. Vous êtes toujours obligées de vous épiler les jambes? Les sourcils? La "stache-mou" (langage jeune inside). Lorsque vous colorez vos cheveux, vous avez des repousses? C'est le signe que vos cheveux poussent. En fonction des individus, entre 0,5 et plus de 2 centimètres par mois. Alors pourquoi ne s'allongent-ils pas?

La raison est simple, vos cheveux poussent à la racine (ils sortent de votre cuir chevelu), mais les pointent se font la malle. Votre priorité est donc de remédier à ce problème. Rassurez vous, je vais non seulement vous dire comment garder la longueur qui pousse, mais également comment stimuler et améliorer votre pousse naturelle. Pas de recettes farfelues, de jus d'ail, de venin de serpent ou de bave d'escargot, simplement du bon sens. 

Comment les cheveux poussent ils? 

Prenez un carnet et un stylo, le cours va commencer... euh non, rassurez vous, on va rester simple. Je vais simplement vous expliquer comment "poussent" les cheveux. Imaginez que votre cuir chevelu est constellé, environ 4 millimètres sous sa surface, de très petites poches, ou glandes. Ce sont vos follicules. Ces follicules sont irrigués par le réseau de vaisseaux sanguins de votre crâne, une des zones les plus irriguée de votre corps. Ces petites "usines à cheveu" puissent dans ce réseau sanguin les nutriments, qui seront la matière première de vos futurs cheveux. Grâce aux protéines, à l'eau et aux minéraux apporté par votre sang, le follicule va fabriquer de la kératine et de la mélanine (qui va donner sa couleur aux cheveux), puis la tige ainsi crée sera poussée par les nouvelles cellules en dehors de votre crâne. Une fois sorti du bulbe, votre cheveu est donc une matière immuable, à moins de traitements mécaniques ou chimiques, il ne changera pas de forme ou de couleur. 

Les cheveux bouclés prennent de nombreux détours entre la racine et la pointe, et la longueur est donc moins visible que sur les cheveux lisses. Mais ce type de cheveux pousse très bien. Vous noterez plutôt au départ une augmentation de la masse et du volume, puis, à mesure que vos cheveux pousseront, ils s'alourdiront et les premiers centimètres aux racines se détendront. 

La pousse est également influencée par votre état général de santé. Stress, sommeil perturbé, mauvaise alimentation, tout cela se ressent. En fonction des saisons également, vous produirez plus ou moins vite de la tige capillaire. 

Protéger les pointes pour voir ses cheveux pousser

C'est primordial. Si vos pointes se cassent à la même vitesse que votre follicule produit de la tige capillaire, vous ne gagnerez jamais de longueur. Voici les gestes et astuces pour préserver vos longueurs. Alors oui, vous allez me dire, ENCORE? Oui, ce n'est peut être pas pour cela que vous avez cliqué sur le lien, vous vous attendiez à une recette magique, et je comprends votre déception. 

Mais rassurez vous, en deuxième partie de cette article, je vous donne aussi mes astuces pour activer la pousse et aider les cheveux à pousser UN PEU plus vite (je ne parle pas de 10 cm par mois, cette méthode n'a toujours pas été trouvée). 

Voici donc 6 bonnes habitudes à prendre pour que votre chevelure s'allonge.

1 - Evitez la chaleur:

je ne saurais trop le dire, les fers à lisser, à boucler, les sèchoirs très chauds dessèchent et agressent votre fibre capillaire. De plus, la chaleur des lisseurs à chaud, environ 180° celsius, est bien au delà de la température d'ébullition de l'eau. Votre cheveu contenant de l'eau, vous allez forcément à un moment faire entrer ces microparticules d'eau en ébullition, et provoquer des mini explosions à l'intérieur de vos cheveux. Vous voyez ce qui se passe lorsque vous mettez une boite au micro-ondes sans laisser une petite aération? Le couvercle gonfle, se déforme. C'est la même chose pour les écailles de vos cheveux. Si vous voulez réellement voir pousser votre chevelure, planquez vos appareils thermiques, et oubliez les au moins jusqu'à avoir atteint votre objectif.

EDIT: on me glisse à l'oreille que j'ai oublié les colorations permanentes, les défrisage chimiques et les décolorations... même combat évidemment. Si vous voulez VRAIMENT une bonne pousse, il vaut mieux abandonner ces pratiques.

Mon article complet sur le Heat damage est juste là

2 - Evitez les agressions extérieures:

IMG_0164Vous vous trouvez plus jolie les cheveux lachés? Je comprends. Mais si vous lisez cette article, c'est que vous pensez que vous seriez ENCORE plus jolie avec de LONGS cheveux lachés. Pour cela, il faut vous donner les moyens de vos ambitions. Vos cheveux libres sont exposés aux intempéries, aux frottements. Vous les touchez, ils frottent sur vos vêtements. Ils s'emmèlent, entrainement des devastatrices séances de démélage. Pour éviter cela, il faut attacher vos cheveux le plus souvent possible pour les mettre hors de portée. Optez pour des coiffures peu serrées, les options sont innombrables: chignons, tresses, queues de cheval, torsades... Mettez vous au défi, 2 jours par semaine, puis 3, puis 4... cela deviendra une habitude. 

Lorsque vos cheveux sont à l'air libre, prenez soin de protéger vos pointes avec quelques gouttes d'huile, cela les rendra glissantes, donc moins susceptibles de s'accrocher partout. 

3 - Manipulez vos cheveux avec précautions:

Lorsque vous démélez ou coiffez vos cheveux, utilisez des outils adaptés à votre nature de cheveux. Peignes ou brosses à larges dents espacées, ne présentant pas d'aspérité. Les espaces entre les dents de votre peigne doivent être lisses, les dents de vos brosses doivent être souples. Le mieux reste encore d'utiliser vos doigts, vous sentirez ainsi les resistances et vous serez moins tentée de tirer sur les noeuds pour les défaire. Mais attention à l'état de vos ongles. Des ongles rugueux, mal limés, peuvent s'accrocher aux cheveux et provoquer aussi de la casse. Limer et vernissez vos ongles (pas de paillettes attention, ça accroche), ils seront ainsi plus lisses et plus doux pour vos mèches si fragiles. 

IMG_0285

Attention aussi à ce que vous utilisez pour attacher vos cheveux. Banissez les petits élastiques en caoutchouc, qui cassent les cheveux, et les élastiques avec les petites parties métalliques. Mon astuce pour attacher les cheveux sans casse, le "cordon de téléphone". D'apparence effrayante, il est en fait depuis plusieurs mois le meilleur ami de mes boucles au quotidien. Il ne s'emmèle pas dans les cheveux, sa forme en tortillon lui permet de s'adapter au diamètre de votre queue de cheval de tenir parfaitement sans serrer, et il n'écrase pas les boucles. Il est donc beaucoup plus facile de s'attacher et de se détacher les cheveux sans passer par la case shampoing et coiffage, car vos boucles ne seront pas déformées. On en trouve facilement pour un prix minime dans les enseignes comme Claire's, Gifi, Babou... 

Ne frottez plus vos cheveux avec une serviette de bain! C'est très destructeur! Préférez les presser doucement avec une serviette en microfibre ou un banal tee-shirt en coton, c'est beaucoup plus doux. 

NOTA: doit-on brosser les cheveux secs ou mouillés? Vous lirez souvent que le cheveu est dans son état le plus fragile et le plus élastique lorsqu'il est mouillé, et qu'il faut par conséquent éviter de le brosser dans cet état. Cette affirmation est vraie, cependant, les cheveux bouclés, frisés, à cause de leur forme particulière, échappent à cette règle. Le brossage à sec des cheveux bouclés impliquera forcément casse et arrachement. Pour éviter cela, je recommande 2 méthodes, en fonction de vos goûts. Vous pouvez déméler vos cheveux avant le lavage avec vos doigts imbibés d'une huile (huile de coco, d'olive, évitez le ricin, trop collant) avant votre shampoing, ou vous pouvez les déméler très doucement sous la douche, saturés d'après shampoing. NE NEGLIGEZ JAMAIS L'APRES-SHAMPOING. Besoin de quelques idées d'AS? C'est ici

 

41iDD1y4KzL

4 - Protégez vos cheveux la nuit:

Le frottement des cheveux sur les oreillers en coton, sur lesquels vous passez environ 8h par jour, fragilise énormément votre chevelure, qui s'affine, se casse, et perd donc petit à petit cette longueur chèrement gagnée. Pour éviter cela, investissez dans des taies oreiller en satin (satin de coton ou synthétique, il n'est pas obligatoire d'investir dans de la soie). Vous pouvez également, si vous le supportez, porter un bonnet ou un foulard en soie la nuit pour protéger vos cheveux. Vous pouvez lire ma routine de nuit complète en cliquant sur ce lien

5 - des soins pour hydrater/nourrir/renforcer:

Les huiles seules ne suffisent pas aux besoins de vos cheveux. Il faut également leur apporter de l'hydratation, grâce à des humectants comme le miel, l'aloé, la glycérine. Certains soins tous prêts en contiennent, mais vous pouvez aussi les réliser simplement avec des ingrédients simples de votre cuisine. Dans la rubrique "soins home made", je vous propose plusieurs soins pour maintenir l'équilibre force/hydratation de votre chevelure. N'oubliez pas de renforcer également, grâce aux protéines ou au henné. Je conseille de faire au moins un soin de quelques minutes à chaque lavage, même si ce n'est "que" un masque commercial posé le temps de prendre votre douche et rincé à fin.

6) trouvez le bon rythme pour couper les pointes:

61xn+4ctr1Lon entend souvent qu'il faut couper ses cheveux très régulièrement pour qu'ils poussent. C'est vrai et faux. Une coupe de pointes de temps en temps est nécessaire, lorsque vous avez des fourches évidemment, car les fourches remontent le long de la fibre capillaire et provoque encore plus de casse, mais aussi lorsque vous sentez vos pointes sèches et mousseuses. En suivant les conseils précédents, cela ne devrait plus arriver aussi souvent. Un petit centimètre ou 2 tous les 5 à 6 mois peut être... Inutile de les couper d'un centimètre tous les mois (si vous faites cela, il est certain que votre longueur va stagner). Je ne crois absolument pas aux histoires de coupe selon la phase de la lune, mais si cela vous fait plaisir, après tout, il n'y a rien à y perdre. 

En revanche, utilisez obligatoirement de vrais ciseaux de coiffure que vous utiliserez uniquement pour cela. Chez le coiffeur, refusez le ciseau à effiler ou le rasoir. 

Oui, mais pour que ça pousse quand même plus vite?

Nous y voilà, nous y voilà. Ce n'est pas moi qui vous conseillerai un complèment alimentaire miraculeux, une potion magique à appliquer 3 fois par jour (jus d'oignon, d'ail, huile de serpent etc. très peu pour moi). Mais quelques astuces de bon sens, pourquoi pas?

Comme on l'a vu au début, ce sont les échanges de nutriments entre notre corps et nos follicules qui permettent aux cheveux de pousser. Tout le but de ces astuces est d'optimiser les échanges. 

1 - Massez régulièrement votre cuir chevelu:

Avec la pulpe des doigts, en déplaçant doucement la peau et non en la frottant (vous casseriez vos cheveux à la naissance). Cela active la circulation sanguine dans cette zone, et multiplie donc les occasions d'apporter les nutriments nécessaires à la fabrication de la kératine. Enduisez vos doigts de quelques gouttes d'huile de votre choix (l'huile de ricin est réputée pour cela, personnellement, je n'ai pas constaté de réelle différence en utilisant cette huile ou une autre) et offrez vous quelques minutes de détente avec un massage cranien.

2 - Bougez!

Faites du sport, dansez, faites du yoga... toutes ces activités augmentent votre rythme cardiaque, votre corps et donc le réseau sanguin au niveau de votre cuir chevelu fonctionnent donc à plein régime à ce moment là. De plus, en ayant une bonne activité sportive, vous améliorez votre métabolisme, c'est à dire la façon dont votre corps utilise les nutriments que lui apporte votre alimentation. Et vos cheveux en bénéficient également.

3 - Mangez bien:

IMG_0134

En quantité suffisante, et de façon équilibrée. Une carence en vitamine se ressentira sur vos ongles et vos cheveux qui deviendront plus cassants et la pousse pourrait être ralentie. Le cheveu est constitué de chaines de protéines reliées entre elles par des liaisons soufrées. Privilégiez les aliments protéinés (viande, poisson, oeufs, légumineuses comme les lentilles, le soja etc.). Les aliments riches en soufre sont l'oignon et l'ail, les pois japonais édamamé, le maïs, les pois, le topinambour, les épinards, le chou fleur, la moutarde. Bon, soyons clair, le soufre, ça donne des gaz, ou mauvaise haleine... mais c'est pour la bonne cause. Ne négligez pas les fruits, pour varier vos apports de vitamines. Si vous souhaitez réellement prendre des compléments alimentaires, choisissez ceux qui contiennent les vitamines B8 (biotine) et B5 (bépanthène), et des minéraux comme le zinc et le manganèse. 

4 - hydatez vous:

Les cheveux, comme beaucoup de parties de notre corps, contient de l'eau. Assurez vous d'en boire en quantité suffisante, sous toutes les formes qui vous plaisent. 

Et surtout, détendez vous! Evitez d'y penser sans cesse, le temps vous paraitra moins long, et un beau matin, vous aurez enfin ateint cette objectif que vous vous étiez fixé.