Le jour du shampoing, (ou du lavage pour celles qui n'utilisent pas de shampoing), est l'étape clé d'une semaine capillaire réussie. Bien réalisé, le lavage permet de débarasser le cuir chevelu et les cheveux de l'accumulation de produits des jours précédents (build up), de soigner en profondeur, puis d'hydrater, de sceller l'hydratation et de mettre en forme les boucles. La qualité de cette étape conditionne l'apparence de vos cheveux pour les jours suivants. 

Mon rythme habituel est un lavage complet par semaine, et un lavage simplifié de milieu de semaine.

Routine du week-end:

Etape 1:le Pré-poo

Le pré-poo permet une protection préalable des cheveux contre l'agression du shampoing. Cela consiste généralement à prédéméler ses cheveux, et d'enduire les longueurs d'une huile, qui sera une couche de protection supplémentaire contre l'effet desséchant du shampoing. 

L'huile aura aussi pour effet de dilluer les éventuels débris ou saletés se trouvant sur vos cheveux. Le shampoing dégommera donc en premier l'huile et une première couche de saleté, et il restera juste ce qu'il faut pour bien nettoyer le cuir chevelu et les longueurs sans les décaper.

Pour le pré-poo, je procède généralement à un bain d'huile. La veille, ou, si je n'ai pas le temps, 30 minutes avant le shampoing, je vaporise mes cheveux d'un mélange d'eau et d'AS (en ce moment, le kinky curly knot today). Je démèle avec les doigts, en 4 sections, puis j'enduis les longueurs d'une huile chauffée au bain-marie.

Exemple de pré-poo: 

- Nubian Heritage Evoo & Moringa pré-poo (mélange de plusieurs huiles dont de l'huile d'olive).

- Mélange maison: huile d'olive, amande douce, beurre de mangue, karité, huile de coco ou de ricin... mélangez à votre convenance.

J'aime l'huile de coco en pré-poo car elle est très pénétrante. Comme mes cheveux sont de faible porosité, il m'est nécessaire d'appliquer de la chaleur pour ouvrir les écailles et faire pénétrer les soins. Pour bénéficier d'une chaleur douce et bien répartie, j'ai fait l'acquisition d'un bonnet Hot Head (boutique thermalHairCare sur Etsy.com). Ce petit bonnet est rempli de graines de lin. Passé 1 minute de chaque côté au micro ondes, les graines emmagasinent la chaleur et la restitue doucement sur la tête pendant environ 20 minutes. La chaleur est douce et très agréable, et l'on reste libre de ses mouvements. 

IMG_0350

IMG_0352

 

 

Une fois mes cheveux démélés et saturés d'huile, et après la pose sous le bonnet chauffant, les boucles sont alourdies par l'huile et paraissent très détendues. C'est normal.

 

Etape 2: Le shampoing

En semaine habituelle, j'utilise en ce moment le low poo de Devacare. La composition est sans sulfate, mais elle comporte néanmoins quelques petites choses pas très nettes que certaines d'entre vous voudront éviter (PEG, Quats etc.).

Je trouve ce shampoing assez "décapant" et il me faut absolument un bon soin après.

Je procède en 4 sections. Je laisse couler l'eau tiède sur mes cheveux, puis je dépose un peu de shampoing sur mon cuir chevelu, et je masse doucement jusqu'à former de la mousse. Je n'applique jamais le shampoing directement sur mes longueurs. Je laisse descendre la mousse du cuir chevelu sur les longueurs et je les lave avec. 

Je prends soin de bien rincer le shampoing. Lorsque je pense que c'est bien rincé, je continue à rincer en comptant jusqu'à 20. 

1 fois par mois, je clarifie. 

J'aime le shampoing clarifiant Scalp exfoliator de MyHoneyChild. Il a un petit effet exfoliant léger et il reste très doux pour les cheveux tout en les laissant crissants de propreté. 

Il est possible d'ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate OU de vinaigre de cidre à votre shampoing habituel pour clarifier votre chevelure. Ne craignez pas le nom barbare du bicarbonate de soude, une fois de temps en temps, il n'abimera pas vos cheveux (puisqu'on peut aussi l'utiliser pour se brosser les dents, et que cela n'attaque pas votre bouche n'est ce pas?).

IMPORTANT: à aucun moment du shampoing on ne ramasse les cheveux sur la tête comme dans les publicités... c'est le meilleur moyen de créer des noeuds. Laisser vos cheveux tomber naturellement, et répartissez le produit en passant doucement les doigts des racines vers les pointes. Commencez par masser vos racines en faisant glisser les doigts contre le cuir chevelu, puis lisser les longueurs entre vos mains des racines aux pointes pour faire descendre la mousse. 

Etape 3: le soin profond

Le soin profond prend mieux sur cheveux propres. Il peut être de différentes natures: renforçant (henné, poudres indiennes, protéines), hydratant (miel, aloé vera, produits laitiers), ou nourissant (huile et beurre). Etant donné que j'ai déjà apporté de l'huile en étape pré-poo, j'alterne en soin post shampoing les soins renforçants et hydratants. Vous trouverez des recettes de soin maison sur le blog comme ici et . Pour les recettes du commerce, j'ai parmi mes chouchous 3 masques Shea Moisture, le Raw Shea butter Restorative, le Manuka honey & Mafura Oil, et le Yucca & Plantain anti Breakage Mask. J'aime aussi le masque de Curl Junkie, hibiscus and banana deep fix, mais son prix est prohibitif. Autre alternative, les masques Aubrey Organics, dont le très populaire HoneySuckle Rose... 

IMG_0358

Je dépose le soin sur cheveux humides, puis je les couvre d'une charlotte en plastique, et je suis repartie pour au minimum 30 minutes sous mon bonnet chauffant. Les cheveux à haute porosité n'auront peut être pas besoin de cette chaleur, et pourront laisser les soins moins longtemps.

Etape 4: le démélage

Lorsqu'on a les cheveux bouclés/frisés, il est impossible de zapper l'après-shampoing. Je ne comprends pas les bouclées qui essaient de faire l'impasse sur ce produit en prenant des shampoings 2 en 1 ou pire, des shampoings classiques suivis de ... rien du tout. Mes cheveux sont accro à l'AS, sans lui, impossible de les déméler sans casse. L'après-shampoing peut être remplacé par un masque du commerce, mais en cas de masque maison, il faudra très souvent un agent démélant, donc, un après shampoing. Si vous utilisez dans vos soins des poudres ou du henné, l'AS permet de les rincer plus facilement.

Pour déméler, je procède également par sections. Après avoir rincé mon soin s'il s'agit d'un soin maison, j'applique l'après shampoing. S'il s'agit d'un soin type masque du commerce, je démèle directement avec ce masque, sans ajouter un autre AS. 

Je commence par déméler les pointes, puis je remonte petit à petit vers la racine. Sur cheveux bouclés, si vous commencez par la racine et que vous essayez de glisser jusqu'aux pointes, vous serez arrété très rapidement par les noeuds, et il sera très difficile de les défaire. En commençant par la pointe, puis en remontant de quelques centimètres et ainsi de suite jusqu'à la racine, vous démélez petit à petit, sans créer de gros noeuds très résistants. On limite ainsi la casse.

Je recommande vivement de déméler avec les doigts, c'est une méthode très efficace et assez rapide. Avec vos doigts, vous sentirez mieux les noeuds, et vous pourrez les défaire doucement, alors qu'avec un peigne ou une brosse, vous aurez plus tendance à forcer en rencontrant une résistance. Vous pouvez également déméler avec un peigne à dents larges ou un brosse comme la Denman D4 ou la Tangle Teezer (personnellement, je n'aime pas la TT qui m'arrache trop de cheveux).

je rince abondamment, à l'eau tiède (l'eau froide a tendance à m'emméler les cheveux pour une raison que j'ignore).

IMG_0361

J'applique mes produits coiffants en suivant la méthode LOC que je vous décris en détail dans cet article. Toujours sur cheveux trempés, même pas essorés. Puis avec une serviette en microfibres ou un tee shirt en coton, j'éponge l'excès d'eau en attrapant les pointes et en les ramenant vers les racines en froissant en accordéon.

 

Une fois que les boucles sont formées, je ne touche plus à mes cheveux et si je peux, je laisse sécher à l'air libre.

Si je dois sortir rapidement, ou qu'il fait trop froid, ou encore si je veux un volume supplémentaire, je sèche avec mon diffuseur, à basse vitesse et à l'air tiède. Je finis tête en bas en pressant le bouton air froid.

IMG_0363

IMG_0367

Cette routine complète peut me prendre un demi journée, mais attention, pendant que les soins posent, j'en profite pour faire autre chose. Il est tout à fait possible d'aller faire ses courses ou une séance de sport avec le bain d'huile sur la tête (plaqué en chignon, on y voit que du feu).

Pendant la pose de mon soin post shampoing, je fais le ménage, la cuisine, je regarde mes séries préférées... je dors même parfois.

En milieu de semaine, afin de rafraichir mes boucles, j'opte pour un Cowash: sous la douche, je mouille mes cheveux, et j'applique sur mon cuir chevelu un après shampoing sans silicones. Je masse mon cuir chevelu et mes longueurs, je démèle, puis je rince. Je laisse poser si besoin un masque du commerce le temps de terminer ma douche, puis je rince. Je procède au coiffage de la même façon que dans ma routine du week-end.

Exemple d'AS pour le cowash:

- AS Garnier Vanille Papaye ou avocat karité.

- As I Am Coconut Cowash

- Giovanni Deep moisture conditioner

- Hugo naturals Vanilla and Sweet Orange

IMG_0368

 

 Et voici le résultat après séchage, les boucles sont définies, et gardent du volume. 

En appliquant ma routine de nuit je peux garder cette définition jusqu'au lavage suivant, soit 3 à 4 jours. Mes cheveux étant fins, ils deviennent vite étouffés par les produits au delà. 

mousse,-bulles-204065